Actualité

La robotique en mode cahier de vacances

Les vacances approchent et avec eux la fin des activités extrascolaires. Alors pour profiter de ces moments de liberté tout en s’amusant et continuant les apprentissages nous vous proposons cette semaine de découvrir des ateliers robotiques et programmation comme vous ne les avez jamais vu ! Chaque année au mois de juin les rayons des librairies et désormais les publicités web vous incitent à continuer de stimuler les enfants avec les cahiers de vacances (cf. notre article https://enumea-conseil.com/cahiers-de-vacances-et-vacances/ ). Outil de révision, ils associent contenus disciplinaires et jeux pour occuper intellectuellement les enfants. Alors si les enseignements nous suivent dans nos aventures de l’été, pourquoi pas également nos loisirs extrascolaires ?

Des temps de jeux et d’apprentissages

Entre la course à pied, les balades en vélo ou encore les plongées sous-marines, nous vous proposons cette année d’intégrer la robotique et la programmation. En effet, ce domaine propose de mobiliser autant les capacités cognitives, que motrices dans un cadre ludique d’apprentissage. La construction des robots nécessite la manipulation de blocs et leur association. Il s’agit de dextérité, mais pas que, puisque les plans et les images en 3D font travailler la vision dans l’espace. Cette phase de conception peut également être un moment de créativité intense, en sortant du cadre donné par la notice, et en proposant des objets sortant tout droit de l’imaginaire de l’enfant. C’est ainsi qu’un robot bipède peut prendre la forme d’un surfeur…

Après un pique-nique, une randonnée, une tête dans l’océan, en camping ou maison la robotique et la programmation s’intègrent dans tous les contextes. Le niveau du langage de programmation peut être adapté à tous. En effet, les enfants peuvent utiliser les blocs de commande connus ou alors se lancer dans la complexité et la découverte. L’essai – erreur est un excellent outil de stimulation intellectuelle, et permet ainsi de compléter les activités physiques pratiqués en parallèle.

Des formats divers et des supports transportables

Contrairement aux idées reçues les kits de robotique et programmation peuvent trouver une petite place dans la valise de vacances. En effet, sous un format « boite » environ 33 x 21 x 14 cm, sa taille ne dépasse pas un nécessaire de toilette. Pour les kits « grand public », le choix est intéressant entre les robots lumières, tyrannosaure, voiture intelligente, transformable… et les prix commencent avec une centaine d’euros (pour plus d’informations : https://www.algora-douai.fr/boutique-ecole-robots/ ).

Les livrets, instructions de montage et programmes sont téléchargeables gratuitement. Des bases de construction qui permettent ainsi créer un certain nombre de modèles. La limite ? L’imagination des enfants, car dès qu’ils ont compris le système plus rien ne les arrêtent !

Des ateliers en groupe

Les périodes de vacances sont aussi des moments privilégiés avec les copains. Des ateliers en présentiel ou à distance autour de thèmes comme la course de robots, ou le dino Park sont disponibles. L’avantage ? Aucun matériel nécessaire, l’animateur s’occupe de tout ! Une ou plusieurs matinées, pendant lesquelles les enfants font marcher leur esprit collectif et se socialisent, tout en s’amusant et continuant à apprendre. Pour plus d’information : https://www.facebook.com/algoradouai/posts/3033930356842259 .

C’est la grande différence avec le cahier de vacances papier, seul ou à plusieurs on peut construire, déconstruire pour reconstruire. Et on peut continuer à s’amuser avec toute l’année !